La faune et la flore, espèce, genre et famille en image

Ce groupe originaire de l'hémisphère nord se compose principalement de plantes herbacées vivaces, géophytes pourvues d'un rhizome adapté aux habitats ombragés sous couvert forestier ou d'un bulbe adapté aux habitats ouverts et aux saisons courtes de croissance. Ces organes de réserves produisent des pousses aériennes annuelles à développement rapide et qui persistent pendant la saison défavorable sous terre1. Les tiges à ramification habituellement sympodique portent des feuilles étroites plus ou moins linéaires lancéolées, à nervation parallèle (milieux ouverts), ou larges à nervation réticulée (habitats ombragés). Le syndrome floral est caractérisé chez les Liliales par des fleurs qui émettent des signaux visuels (formes et couleurs vives des fleurs larges en milieux ouverts) et olfactifs (odeurs, parfums des petites fleurs en milieux forestiers2) forts pour attirer les pollinisateurs3. Les fruits sont des baies chez les espèces endozoochores des milieux ombragés ou des capsules à graines ailées ou plumeuses chez les espèces anémochores, ce qui leur confère un potentiel d'invasion élevé vers les milieux ouverts4. Les trois principaux caractères synapomorphiques sont la présence de nectaires principalement à la base des tépales ou des filets des étamines, les anthères extrorses et la présence fréquente de taches dans les tépales, qui sont généralement grands. Les caractères plésiomorphes principaux sont la présence d'un rhizome, de larges feuilles à nervation réticulée, de petites fleurs et des baies (caractères typiques d'un milieu fermé, ombragé